JEROME PEYRELEVADE

Jérôme Peyrelevade fait partie de la nouvelle génération d’harmonicistes, qui aborde l’harmonica diatonique comme n’importe quel instrument chromatique, mettant toute l'expressivité de cet instrument hors du commun au service de sa sensibilité, repoussant au passage les limites du légendaire "ruine-babines".

"Jérôme Peyrelevade exploite en virtuose toutes les possibilités de l'harmonica diatonique" - Soul Bag

"Son jeu d'harmonica est un vrai plaisir, tout en finesse et subtilité, en délicatesse" - Blues & Co Magazine

Album KIFFOSAURUS REX

KiffosaurusRex-FACE-1440px.jpg

Si la base du duo Cianciolo – Peyrelevade est sans doute la Folk, celle-ci dérive vers un Blues qui se réinvente au contact des diverses cultures influençant les deux compères.

Après tout, seules quelques notes séparent l’Amérique de l’Afrique, et l’on a vite fait de traverser l’Atlantique pour passer des rives du Mississipi à celles de la Méditerranée.

Les compositions du duo reflètent ce mélange de genres, les improvisations et les échanges entre les deux musiciens imposent d’autres couleurs encore, comme de multiples réminiscences, échos infinis et variés qui puisent leurs sources dans la Folk, le Blues et le Jazz, toujours teintés de Musiques du Monde.

Par-dessus les harmonies de la guitare acoustique, Jérôme Peyrelevade développe un espace sonore d’émotions diverses, où la gaieté le dispute à la mélancolie, la colère à la délicatesse, l’urgence à la nonchalance, tandis que Cyril Cianciolo mêle aux sons plaintifs de l’harmonica sa voix magique d’enfant-griot, comme une incantation à la joie.

avec Cyril Cianciolo (chant, guitare)

Album de lecture musicale : Un paquebot dans les arbres

photo 2-bis.jpg

Un paquebot dans les arbres, de Valentine Goby, est un roman sensible, social, et intelligent. Il relate l'histoire d'une famille aux prises avec un drame commun dans cette France qui ne connait pas encore la généralisation de la Sécurité Sociale : la maladie du père de famille, tuberculeux.

C'est l'histoire d'un combat, mais c'est aussi l'histoire d'un espoir, espoir porté par des personnages en résistance contre un système désuet et inhumain, dont la léthargie pourrait les briser.

Dans cette lecture musicale, la voix et l'harmonica s'entremêlent, s'interrogent, complices et vindicatifs, proposent à l'auditeur d'entrer dans une relation d'intimité, de partager les joies et les colères, les frustrations et les espoirs de la jeune Mathilde, combattante de l'impossible, au nom des siens.

 

avec Valentine Goby (voix)

Premier album : Somewhere On The Edge Of Time

Somewhere On The Edge Of Time est l’instant qui s’écoule entre le désir et la décision. Une fraction de silence entre deux moments, le battement d’ailes d’un papillon lorsqu’il change de trajectoire, l’infini présent contenu dans chaque pulsation.

C'est surtout le résultat d’une obsession jazzistique. Celle d’un jeu décomplexé, loin des poncifs d’un instrument supposé diatonique, où seule compte la recherche musicale, oubliant les bases mêmes de l’harmonica, pour en étendre les capacités au-delà du raisonnablement envisageable.

Un album aux multiples facettes, enjoué et enthousiaste, dans lequel l’artiste laisse parfois se dilater un soupçon de mélancolie, vite absorbé par l’énergie d’une équipe d’exception.

 

avec Nicolas Espinasse (guitares), Dominique Di Piazza (basse électrique), Rémi Toulon (claviers), Jean-Luc Arramy (contre-basse), Pierre-Auguste Bona (batterie)

Invités : Chris Boyé (guitare), Sébastien Charlier (harmonica diatonique)

"Une recherche d'évasion du cadre classique et une richesse musicale confondante de bout en bout"

Soul Bag

"Un grand roman musical"

Blues & Co Magazine

"Un projet tout en beauté et en délicatesse"

Bayou Blue Radio

REVUE DE PRESSE

Extraits de l'album

Liens

© 2016-2020 Alien Beats Records